Marie-Antoinette

Publié le par yak

C'est l'histoire d'une fille folle à lier, folle d'un fou qui se fout d'être né... Et la fille danse... Je sais pas ce qui m'a fait penser à cette chanson, mais elle colle très bien à Marie-Antoinette, héroïne des bouquins d'histoire romancée sur le grand écran par Sofia Coppola. La réalisatrice ayant commis le noircissimement génial 'Virgin Suicides' et le néantissimement chaleureux Lost in translation, elle partait logiquement avec un a priori hyper positif. Si vous n'avez rien compris à la dernière phrase, c'est normal: c'est fait pour^^ Pour une fois le hors sujet aura été court, je ferai mieux la prochaine fois...

Nous voici donc en l'an 202 avant Zidane et Louis-le-dauphin-futur-XVI doit se trouver une femme.. ou plutôt une descendance. On ne sait pas tellement comment il réussit à la séduire l'infante d'Autriche, de son prénom Marie-Antoinette. En fait si, on sait qu'il n'y a pas d'amour entre ces appelés à régner, mais seulement des intérêts communs qui provoquent un désintérêt mutuel. Alors la jeune Marie-Antoinette choisit de s'adonner aux fastes de la vie de palais pour tromper son ennui. Si Monsieur se montre incapable de me faire plaisir, autant se servir soi-même. D'où les multiples fêtes, bals et shopping qui jalonnent le film, servi par une bande son exceptionnelle, comme d'habitude (déjà) chez Sofia Coppola. Est-ce que cela suffit à faire un scénario? On dirait pas. Pourtant, à l'image des deux précédents films, on ne s'ennuie pas. C'est un peu comme si on avait une invitation à l'une de ces fêtes, et bien que le scénario soit mince, l'atmosphère créée est tout simplement envoûtante. Alors on se plonge dans l'ambiance et on accompagne petite Marie au milieu des macarons (aux historiens: je m'en fiche de savoir s'i les macarons existaient ou pas à l'époque on est dans un film).

Bien que simpliste de prime abord, le film s'inscrit dans la continuité des deux premiers films de Sofia Coppola. Les soeurs Lisbon de Virgin Suicides, la Charlotte de Lost in translation, la Marie-Antoinette du film éponyme (il s'appelle bien Marie-Antoinette le film hein ;) )sont toutes des adolescentes qui affrontent le passage à l'âge adulte. Marie-Antoinette se place peut-être plus du côté de Lux Lisbon et de sa faculté à se rebeller face à un entourage aussi frustrant qu'oppressant. Mais en tant que reine ou aspirante, elle se doit de mûrir encore plus vite que la normale afin d'affronter les responsabilités qui l'attendent. Au lieu de cela, elle se fige dans un monde de joie pour échapper aux difficultés de la Cour et de son environnement. Telle une jeune fille dans une cage dorée, elle cherche le sens de sa vie, dissimulée derrière une coupe de champagne...

Pour incarner cette Marie-Antoinette dans cette phase de transition, Kirsten Dunst apparaît comme un choix idéal, puisqu'elle n'a aucun mal à passer pour une adolescente. La cour jouit d'un casting nouvelle vague (Asia Argento...) qui joue juste, sans en faire trop (même en VO... anglaise :D). Evidemment certains s'insurgent contre les erreurs historiques, qui ne sont pas grossières de toutes façon. A ceux là j'ai envie de dire: et alors? On va au ciné pour s'aérer le cerveau, pas faire une reconstitution. Si ça ne vous plaît pas, retournez à vos musées. Au-delà de l'histoire de France qui est en filigrane (Sofia Coppola s'est limitée aux années versaillaises sans jamais évoquer la fin tragiqe), c'est un regard sensible sur l'adolescence et les incertitudes à l'heure de devenir une femme. Le premier cycle Sofia Coppola est ainsi bouclé.

Merci à Diana pour m'avoir prêté son illustration :D

Publié dans Ciné

Commenter cet article

yak 21/07/2006 10:52

Ca c'est dommage :D

coralia 19/07/2006 20:36

lol je voyais bien que les comms déraillaient ces derniers temps :psinon toujours pas sorti par chez moi o_O :'(

corrdreams 19/07/2006 19:33

Salut
 
très bonne review elle reflète exactement ce que j'ai pensé du film, bravo
 
a+

DA 07/07/2006 00:20

hihi mOi Oci jkiffe limage x)mOi j'ai trO aimé les cOstumes et les chaussures t'en as pas parlééééé pfff^^Par cOntre le must wi Ct les gatOooO :psa dOne faim ce film ...mdr..

coralia 28/06/2006 00:17

pinaize la photo elle donne trop faim :'( !!!!!!!!!!!!!!sinon très bonne riviou m'sieur, t'étais bien inspiré :p lol