Entre deux Reeves - Comment ça le titre est pourri?

Publié le par yak

Kate Forster quitte sa maison au bord d'un lac pour rejoindre le centre de Chicago et un petit appartement dans un immeuble fraîchement construit. Avant de partir elle laisse au prochain locataire un courrier dans la boîte aux lettres lui souhaitant d'apprécier la demeure et de lui faire suivre le courrier égaré à cette adresse. Quand il prend possession de la demeure, Alex Wyler lit la missive, mais ne trouve pas sur place les détails dont parle Kate. Et pour cause... Si Kate laisse son message en 2006, Alex ne la lit qu'en 2004... Suit alors un mélo qui vire à l'amour épistolaire, Alex tentant de tromper le futur, puisque dans son espace temps, Kate existe bel et bien (je vous assure que c'est plus clair en regardant le film erf), ce qui sème un peu la confusion dans la suite du film...

Avant toute chose, le décalage temporel, c'est le principe de l'histoire, merci de ne pas
chercher d'explication scientifique ou logique. La fantaisie du film doit permettre cette rêverie. Ce qui est frustrant, c'est qu'on sent qu'avec plus de finition (ou alors de talent de la part du scénariste), on aurait pu avoir un film excellent alors qu'on n'a qu'un joli film romantique mais qui n'atteint pas des sommets d'émotion (rapport peut-être là encore à ce décalage temporel irréel).

Ensuite, le couple Sandra Bullock/Keanu Reeves fonctionne très bien et est très crédible en couple vivant son amour par procuration. Dans son monde Kate est plus seule que jamais, et son seul vrai lien affectif se crée avec un homme du passé... qu'elle voudrait faire surgir dans son temps à elle. Ce temps de l'attente après laquelle court Alex... Si on considère le point de vue romantique su film, il est très réussi, l'architecture de Chicago crée une atmosphère froide, sans saveur, comme le vit Kate alors que la Lake House (titre original du film) est colorée vers l'orangé malgré le froid de l'hiver. Cette végétation de la maison reflète l'état d'esprit de son occupant. Entre glace et passion. Donc jusque là tout va bien, mais il est temps de gueuler.

Pourquoi? Pourquoi cette fin? Cette fin qui rend incohérente la majeure partie du film? C'est incompréhensible, on se dit que s'ils avaient pu couper le film cinq minutes plus tôt il aurait magnifique, émouvant et tout, et là on en est à compter les erreurs. A se demander si c'est pas le monteur stagiaire qui a eu le final cut. Vraiment très dommage...

Publié dans Ciné

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

coralia 02/09/2006 00:30

de le pluie et du beau temps :p de quoi tu veux que je parle? :ange:

yak 01/09/2006 21:33

De quoi tu parles? *ange*

coralia 01/09/2006 21:11

au fait m'sieur c'est REEVES, Keanu ReEves :p  pinaise comment j'ai fait pour pas y faire attention tout ce temps O_oBon film, trèèèès euuuh zoli :p je veux une maison comme ça moi xD... mais sinon la fin erf, j'aurais préféré une fin à la "sweet november" just let go.

Amy 16/08/2006 15:27

superbe film j'adhère

coralia 16/08/2006 03:06

Naaaaan Tonio est MON doc :D... et avocat xD