Open season (Les rebelles de la forêt)

Publié le par yak

Boog, un ours apprivoisé, vit tranquilement sa vie à Timberline. Beth s'occupe de lui avec tendresse et de façon maternelle, ce qui n'est pas pour lui déplaîre. Pourtant, il va rencontrer Eliott, un cerf sauvage menacé par la saison de chasse qui s'apprête à débuter. Alors le bel équilibre de Boog vole en éclats, et le voilà parti sur les terres qu'il ne connaît pas: celles de la faune sauvage, avec cette saison de chasse qui démarre...
Ce film est le premier issu du tout nouveau département Animation de Sony Pictures. Au niveau graphique, rien à dire, ce film est dans les standards, sans être d'une beauté affolante, la réalisation tient largement le coup par rapport aux Dreamworks/Pixar. Des situations incongrues, des dialogues qui font mouche et des personnages attachants, la recette du film-d'animation-qui-rapporte-des-miyons est suivie à la lettre. Ca marche plutôt bien, mais ce formatage extrême fait qu'on sent un manque d'originalité. Le film est plein de bons sentiments, c'est régénérant, mais finalement ça nous laisse plutôt de marbre. Pour s'aérer la tête oui, pour rigoler un bon coup aussi. Mais comme il n'y a rien de vraiment nouveau ou original, aussitôt vu, aussitôt oublié. Agréable souvenir pourtant...

Publié dans Ciné

Commenter cet article

yak 24/10/2006 22:21

Je me disais ça il y a une semaine... Puis j'ai vu quatre films coup sur coup :pAlors c'est loin d 'être irréversible :D

stefie 24/10/2006 21:49

Pinaize, faut que j'trouve le temps d'aller au ciné moi!