Ariane Moffatt à La boule noire

Publié le par yak

Bon bah voilà.. dix jours à peine après le concert de Neuilly sur Seine, je retrouvais lundi Ariane Moffatt à La boule noire (la porte à côté la Cigale :p). Je continue donc mon petit tour des petites salles parisiennes, qui risque de se poursuivre la semaine prochaine avec Rose... Arrivée sous un déluge tout parisien, petite attente de dix minutes devant la porte, et premier rang! :D Première blague, le ticket mentionnait Plaster en première partie à 19h30 et voilà qu'Ariane débarque avec son groupe à 20h30. A nouveau le même rituel de départ, Combustion lente avec l'intro à base de papier journal et d'allumette craquée.

Première réaction, l'acoustique du show est très différente de Neuilly. La musique fait la part belle aux guitares (j'ai encore mal pour ceux qui se prenaient l'ampli de la Fender dans les oreilles) et à la batterie ce qui rendait un son assez sourd. Est-ce la salle ou bien délibéré, je ne sais pas mais ça donnait une furieuse envie de bouger :D Retourne chez elle, Fracture et Se perdre toujours derrière le synthé, Elle s'approche et enfourche la Fender pour interpréter Le coeur dans la tête. Alors là cette chanson plus je l'écoute plus je l'aime! Elle joue ensuite une reprise de je ne sais plus qui avec la guitare acoustique cette fois. Alex connaissait, moi pas xD Allez savoir, peut-être une question de génération^^ De temps à autre, elle s'approche de notre groupe à faire des petits signes, on s'est fait repérer à force de gueuler pour Retourne chez elle lol. Ce qui est bien c'est que j'ai récupéré la setlist du DJ mais qu'elle a tout chamboulé :p Donc pour la suite je sais plus exactement. Je crois que Montréal a eu lieu plus tôt que prévu :p Le combo Will you follow me/La barricade aussi, toujours aussi énervé :D Des petits soucis techniques ont aussi rythmé le concert: genre le micro avant d'Ariane qui commence à faire des bruits bizarres. Sur la video d'imparfait je crois on voit un mec passer devant moi c'est un technicien qui changeait le câble du micro :p Puis un beau rappel avec La bonne étoile, où elle a raccourci son histoire, pendant laquelle la basse ne fonctionne plus lol. Résultat le bassiste prend la Fender électrique et la réaccorde pour donner le change. Le résultat est plutôt... comique xD Ca donne un effet années 80/fusion assez comique, surtout que l'ampli augmentait cette impression :p Enfin Ariane retourne à son clavier pour une chanson superbe, Poussière d'ange, qui conclut ce show, où elle s'est montrée toujours aussi bavarde, joyeuse mais où sa voix a été peut-être moins mise en valeur du fait de l'acoustique de la salle et d'une musique un peu trop forte par rapport à sa voix. Elle en profite pour dire que le set n'est pas fini et que Plaster va jouer et que Plaster... c'est son groupe :p Sans elle donc, mais une électro bien sympa on se serait cru en boîte. Faut dire qu'entre temps ils ont sauvé la basse au fer à souder mdr! N'empêche que pour finir l'ampli d'Ariane resté allumé a fait des siennes en provoquant un Larsen alors qu'il était tout silencieux depuis une demi-heure O_o "Cette salle est hantée dira le bassiste xD Et pour la dernière chanson de leur show qui débarque danser à côté de moi? Ariane :D Grand sourire, elle se lache le temps de leur chanson et retourne ensuite dans sa loge :p 23h, il est temps de manger nan? Bon ben direction le McDo alors^^ Un concert vraiment sympa où on a pu apprécier, danser, même si l'acoustique était plus propice aux Plaster qu'à Ariane. D'ailleurs sur les videos on a un son légèrement saturé c'est balo xD Mais bon sans regret encore une fois! Et la semaine prochaine, peut-être Rose, si la prof de Stat veut bien :p

Extraits: sur Google video encore une fois, donc très très très moche par rapport aux videos:
Combustion lente
Le coeur dans la tête
Imparfait
Montréal
Terminus
Poussière d'ange

Mais pour une qualité bien plus sympa, direction le ftp! Enjoy!

Bonus: la video de Terminus :)

Publié dans Musique

Commenter cet article