Du temps...

Publié le par yak

Tant de choses nous glissent entre les doigts en un an.. Un an passé entre Cergy et Cugnaux, la tête à Paris, le coeur à Toulouse.. Globalement, l'année s'est bien passée, Paris s'est révélé à la hauteur de ce que j'en attendais: à savoir froid au niveau des relations (enfin surtout avec les Parisiens particulièrement^^), mais drôlement fourni en occasions de sortir et de s'aérer l'esprit. Au delà de l'école c'est vraiment pour ça que j'ai choisi ce campus plutôt que celui de Pau et je suis pas déçu. Alors forcément dans les moments forts de 2006 y a les deux Bercy à une semaine d'intervalle de God Clapton et de Texas; les concerts très chouette de Rose, la finale du Top 14 (perduue :'( ) et le France - Irlande au Stade de France, les virées dans la nuit du Val d'Oise (euuuh... ^^) ou des après-midi karting à pas cher avec l'école... A ce niveau là pas de surprise donc, et des bonnes raisons d'être satisfait.

Et dire qu'à côté de ça j'avais tenté de réduire ma consommation ciné... Objectif partiellement atteint dans la première partie d'année, mais la rechute n'en a été que plus spectaculaire. On retiendra surtout Sean Penn dans All the king's men, les moments flippant de Silent Hill, très bonne surprise, Marie-Antoinette parce que Sofiaaaaa :p Prête-toi ta main vraiment excellent, le scénario de Babel, et le rythme des Infiltrés. Heureusement qu'il reste des indépendants pour faire des films qui remuent les tripes. OK pour les franchises pour ramasser de l'argent, mais à côté on veut aussi des projets casse-gueule du genre All the king's men...

A sortir beaucoup plus souvent qu'auparavant, mes lectures en ont pris un coup. Finalement le seul livre que j'ai lu de l'année aura été le tome V des aventuriers de la mer.. En même temps Madame sort une nouvelle série alors que les deux autres ne sont toujours pas achevées, ça encourage pas à acheter les bouquins au prix fort. Alors on attend sagement l'édition de poche.. six mois plus tard. En compensation, l'ouïe s'est délectée de délicates mélodies (Rose, Charlotte Gainsbourg, Jewel, Elodie Frégé, Sandi Thom, Tristan Prettyman, Olivia..), mais aussi de bon gros son (The Strokes, Bloc party, Plaster, ..mes voisins xD).  Evidemment le gros coup de coeur est pour Rose, qui illustre bien cette tendance que j'ai eue à beaucoup plus écouter la chanson française que par le passé. Et dans tous les sens: Camille, Superbus, -M-, Ariane Moffatt, Mademoiselle K, Emilie Simon.. Bon OK très estampillée nouvelle scène aussi^^ En tout cas j'ai jamais acheté autant de cd! Sans compter ceux qu'on veut envoyer et qui ne parviennent jamais à leur destinataire (non non je ne vise personne :p )!

2006 c'est aussi la coupe du monde bien sûr; ces instants si fédérateurs, socle d'une fraternité si souvent mise à mal. 2006 c'est aussi le conflit Liban/Israël, qui révèle encore un peu plus le coup porté par les Etats-Unis à l'ONU en Irak et qui risque de n'être un prélude à l'instabilité chronique de la région. 2006 c'est aussi les premiers essais nucléaires de la Corée du Nord, qui fait enfin pencher les yeux du monde sur cette dictature. 2006, c'est aussi la dernière année de Schumi derrière un volant. En l'attendant prochainement sur le muret...

Une année s'achève, une autre débute... 2007, une année à écrire, sous le signe du changement? Au niveau politique bien sûr, ce sera la troisième génération de la Ve République, les héritiers des Giscard/Mitterrand/Chirac; les cinquantenaires. Une année qui démarre avec l'entrée de l'écologie sur le devant de la scène. Année de coupe du monde de rugby en France aussi, avec des Toulousains en bleu, année de Shrek 3, du film tiré des Simpson, année de concerts semble-t-il aussi :p Le temps ne s'arrête jamais, et nous prépare toujours de nouvelle surprises...

Publié dans Moi

Commenter cet article