Dolores day

Publié le par yak

Mercredi, 14h45, Lisa et moi débarquons à la maison de la Radio avec des infos partielles: Dolores est invitée dans la Mouv'session du soir. On ne sait si l'émission sera bien enregistrée en direct ou avant, si elle est en public ou pas... On sait que la Mouv'session se passe dans le studio 108. D'un pas peu assuré, on se pointe face à l'entrée B de la Maison de la Radio, entrée conduisant au Mouv'... Badge obligatoire qu'il est écrit. Encore plus hésitants nous considérons la situation lorsqu'un homme encarté Radio France nous demande ce qu'on cherche. Moi: "je voudrais savoir s'il est possible d'assister à une émission du Mouv'." En sort un nom: Muriel Perez, et une direction: le réceptionniste; on doit faire appeler cette femme qui est la programmatrice du Mouv'. Et on passe la première porte. Arrivée à l'accueil. Tant bien que mal on nous indique le studio que nous devons atteindre. Enfin à peu près... 106 à 108 qu'on nous dit. Au bout d'un itinéraire improbable: "à côté des ascenseurs, tournez à droite, passez les deux portes à battants tournez à gauche et montez les escaliers." Bon ok, on y arrive... Studio 106. Studio 107... Il est où le 108?!? Ah bah derrière une nouvelle porte à battants. OK nous y voilà donc, plus près que jamais du studio qui voit passer les émissions que j'écoute si souvent, les Filles du Mouv' et la Mouv'session. Voyant rouge enregistrement en cours... On reste à l'extérieur... Jusque voir qu'un autre encarté nous fait rentrer dans le studio et on expose notre requête à Bruno Lorenzi. Qui commence par faire: elle est en direct au moins ce soir la Mouv'session? Ah bah oui... Pour le public faut voir avec Ludo (?) qui est pendu au téléphone. Quelques minutes plus tard... Bon normalement c'était pas public, il faut voir avec elle si elle accepte nous ça nous pose aucun problème; revenez vers 17h j'en saurai plus..

Retour à 17h après longue mission "Tuons le temps" et on revient... On croise Emilie qui ressort du bâtiment... et on revient au studio 108. Bruno est toujours là et nous demande de pa
tienter encore un peu. On entend le préposé au téléphone parler de notre cas... Et finalement "ça marche vu que vous êtes que deux par contre faudra faire genre vous êtes de l'équipe, pas de photos etc." Yeaaaah Bon il est un peu super tôt pour la session si bien qu'Emilie nous demande si on attendait quelqu'un tellement on devait avoir des têtes un peu fatiguées... Et moi de répondre: "non non, tout va bien... on squatte!" Et les uns après les autres on voit arriver les participants de la Mouv'session, on observe et on attend... 18h30, Dolores, son groupe, son ingé son et son attaché de presse arrivent dans le studio, on rejoint notre bureau d'observation. Dolores, très pro, commence ses balances, échauffe gentiment sa voix. On entre dans une faille temporelle, on n'échange plus aucun mot, s'imprègnant de toutes sortes de sensations qui règnent dans le studio, la bonne humeur de l'équipe de la session au complet (ainsi que des Filles avec Charlotte qui arrive au standard) et les sons des deux guitares qui accompagnent Dolores. Toute petite Dolores qui ne papote pas beaucoup, mais réalise avec minutie les réglages de son. Puis Emilie et elle s'enferment dans le studio d'enregistrement pour faire un premier jet de l'interview. Elles en ressortent à 19h50, dans dix minutes l'émission va démarrer. Rien n'indique que l'instant s'approche. Ca mange des chips, ça rigole.

19h59, l'info du Mouv', Emilie annonce le décompte, tout le monde est sur son siège face à son micro, Dolores avec ses musiciens dans le coin "scène", ça va démarrer. Et là c'est la grande claque. A la fois impressionné par la maîtrise du live d'Emilie, ça démarre avec bonne humeur, et lancement d'Ordinary day. La voix de Dolores fait son effet, tout le monde enlève son casque pour écouter, c'est juste magique. Le son si caractéristique de la voix de Dolores est amplifié par la "légèreté" de l'accompagnement et la rend encore plus impressionnante. Vient ensuite le moment de l'interview où Dolores se mélange un peu entre anglais et français, mais sans que cela pose problème... L'ambiance est super, ça sourit, même si ça reste de la promo, l'équipe de la session dédramatisait bien le truc. Et la deuxième chanson, ce n'est pas une claque, c'est juste un coup de poing au milieu de la figure avec Apple of my eye, chanson terrrriblement mignonne, je trouve pas d'autre mot, encore plus belle que sur l'album... Et voilà, seulement 15 minutes d'antenne mais plus d'une heure à admirer le talent de Dolores et son professionalisme (en tout on a bien entendu Ordinary day une demi douzaine de fois et Apple autant^^)... Vraiment un très grand moment, même si c'est sans photo ni video. On est ensuite resté jusque la fin de la mouv'session, toujours aussi souriant, et on sortit du studio alors qu'Emilie démarrait avec sa verve habituelle les Filles du Mouv'!

Special thanks to Bruno Lorenzi et à toute l'équipe du Mouv' pour leur accueil!



Extrait de la Mouv'session du 9 mai 2007 - Dolores O'riordan - zombieguide.com


To be continued...

Publié dans Musique

Commenter cet article

yak 15/05/2007 17:04

Ah bah évidemment si tu te rappelles cette phrase au boulot, ça aide pas! :D  

AVA 15/05/2007 16:23

ah donc en fait t'es entré au culot ? bien jouéééééééé !!!!!!
faut que j'arrête d'écouter " when we were young" en boucle lol j'aime TROP le "i wanna get out, i wanna go home" !!!