Rose au Plan de Ris-Orangis

Publié le par yak

Ce concert était prévu en pointillés... Le doublon avec la finale du top 14 mettait en péril cette occasion de voir Soko et Rose... Soko a finalement opté pour le Danemark, et fut remplacée par Constance Verluca. Mais celui qui a sauvé mon programme était en jaune et bleu, et a mis au placard les espoirs du stade de soulever une fois de plus le bout de bois. Pourtant le coeur y était toujours pas. Parti à la bourre, la RATP y ajoute son grain de sel, comme 52 semaines plus tôt et la finale 2006, rupture de caténaire à Achères, mais moins grave que la dernière fois ai pu arriver à bon port...

Vraiment toujours pas convaincu du bien-fondé du déplacement, je me disais qu'au moins j'aurai pas à m'infliger la vision d'une finale du Top14 sans rouge et noir sur la pelouse. Et voilà RER D, arrêt Orangis - Bois d'épine, et là, je débarque au milieu de nulle part, un pauvre panneau annonçant au milieu d'un champ de friches le festival Escalator. Arrivée au Plan sur les coups de 20h30, la soirée n'a pas encore commencé. Constance Verluca entre en scène. Vive le chocolat, l'héroïne, la vodka! Bon à part ça je connais pas trop. J'écoute d'une oreille, j'accroche pas plus que ça... 40 minutes de concert et les lumières se rallument; de l'air! On ressort de la fournaise du Plan, grimmé d'un zoli tampon Bourriquet xD  Vient ensuite Valérie Leuillot, ça va être rapide, cest vraiment pas mon genre de musique. J'ai trouvé ça monotone et soporiphique... On aura quand même droit à un rappel où elle nous a chanté une ancienne chanson d'Autour de Lucie :) Bon need some fresh air again, on ressort un peu.

Dernière à se lancer, Rose apparaît enfin sur la scène après que l'intro de Saisons (les tites notes de piano quoi) a déjà résonné à peu près 452 fois. On essaye de s'égayer un peu et de dynamiser le public, à coup d'applaudissements et de voix (fausses, si si :D). La prestation est bien meilleure qu'au café de la danse, avec plus de décontraction, de sourire de mouvement sur la scène. Fatalement le public réagit bien plus bien qu'il soit moins nombreux vu l'horaire tardif et les derniers RER qui partent. On sourit des boulettes de Sombre con, qui finit par se faire à la troisième tentative malgré une guitare au son euuuh douteux :p D'ailleurs pour tous les artistes, la guitare avait un son très très fort, c'est un peu bizarre et ça couvrait la voix principale. Aussi un joli moment avec J'ai en guitare/voix. On a essayé de participer un maximum, de gueuler (c'est le mot le plus approprié nan? :P) pendant la liste, d'applaudir en permanence, bref on s'est bien marré (Du teeemps!). On regrettera juste un Don't think twice un peu mou (et cette fichue guitare super forte), et l'absence de Mercedes Benz alors qu'elle figure sur la setlist oO Enfin bon Marion se chargea de la réclamer à corps et à cris :D (Et ne l'aura pas pour autant lol)

Mais ne pas oublier le leitmotiv de la soirée: Vive le chocolat, l'héroïne et la vodka :p Pirée c'est dingue comme ça reste dans la tête ce machin xD Sinon j'ai bien aimé le remake de Boulevard de la mort sur fond de Kyo c'est originial :D

Sur ce, bonne nuit :)

Setlist: Saisons - D'autres ailes - L'acide - Rose - La liste - Les jeux sont faits - J'ai - Don't think twice, it's alright - Sombre con - Du temps - A l'envers - Julien ----- Je sais plus - Ciaobella - Mercedes Benz


5 pauvres photos sur le ftp

 

Video: Don't think twice, it's alright

 




 

Publié dans Musique

Commenter cet article